En 2016, le noyau de l’Institut Serageldin pour les Etudes Multidisciplinaires Avancées « Institut SIMAR » a été initié, ayant pour mission de mener des analyses et des modélisations quantitatives dans différents domaines multidisciplinaires. Les études multidisciplinaires entreprises au SIMAR, visaient à établir des diagnostics et des prescriptions politiques significatives dans divers domaines, notamment la pauvreté, l’éducation, la santé, la qualité des mesures, la sécurité alimentaire, la démocratie, le changement climatique, la population, les enquêtes d’opinion et l’analyse des ménages, etc.

L’Institut est constitué de chercheurs qualifiés et expérimentés dans toutes les techniques quantitatives, notamment l’économétrie, les statistiques, la modélisation, l’extraction de données, l’intelligence artificielle, l’apprentissage machine (automatique), etc.

 

Domaines d’intérêts et de publications

Au cours des trois dernières années, SIMAR s’est engagé dans plusieurs projets développant l’analyse quantitative et la modélisation dans différents domaines multidisciplinaires, en se concentrant sur cinq pistes jusqu’à présent :

  • Modélisation de l’impact du changement climatique sur la combinaison de cultures agricoles en Égypte, en mettant l’accent sur l’élévation du niveau de la mer. De nombreuses études ont été menées par l’équipe SIMAR dans ce domaine, en collaboration avec divers partenaires locaux et internationaux. En juillet 2017, le SIMAR a publié son premier document technique traitant ce sujet, il est intitulé « Modélisation du schéma de culture optimal jusqu’en 2030 selon différents scénarios de changement climatique : Une étude sur l’Égypte ». Ensuite, le document a été accepté et publié dans le « Journal Africain d’Economie Agricole et des Ressources (JAEAR) » en septembre 2018. Des études peuvent être menées pour inclure les saisons et les régions dans le modèle, puis ajouter l’effet de l’élévation du niveau de la mer. En outre, les modèles d’équilibre général calculable (EGC) - utilisant le GAMS - peuvent être appliqués pour estimer et prévoir l’impact du changement climatique et de l’élévation du niveau de la mer sur l’économie égyptienne.

     

  • Examen de l’impact de la démocratie sur la croissance économique en Egypte pendant la période 1970 - 2015. En outre, la direction de la relation de causalité entre les deux variables en Egypte est étudiée. Le SIMAR a publié son deuxième document technique intitulé « L’effet de la démocratie électorale sur la croissance économique en Egypte 1970 – 2015 ». Plus tard, l’étude a été publiée dans la « Revue afro-asiatique des sciences sociales »en 2018. Pour les travaux futurs, il serait très utile d’inclure d’autres mesures ou indices, qui saisissent d’autres aspects institutionnels et composantes de la démocratie, et d’utiliser des données de panel avec de nombreux pays au fil du temps.

     

  • Analyser l’effet indirect de la démocratie sur la croissance économique dans 17 pays de la région MENA au cours de la période 1990-2015. Le SIMAR a publié son troisième document intitulé « L’effet indirect de la démocratie sur la croissance économique dans la région MENA (1990 - 2015) ». Il a été présenté et publié pour la première fois lors de la « Conférence académique internationale sur le management, l’économie et le marketing », organisée par l’Institut Tchèque de l’Enseignement Universitaire à Vienne, en Autriche, du 6 au 8 juillet 2018. Par la suite, il a été publié dans la revue anglaise intitulée : (l’économie) « Economies Journal » en novembre 2018. Pour poursuivre les travaux, la relation entre la démocratie et la croissance économique peut être étudiée sur différents groupes de pays et à différentes périodes. En outre, l’effet indirect de la démocratie sur la croissance économique peut être estimé en utilisant d’importants canaux d’influence, en particulier l’inflation, la corruption et l’instabilité politique ainsi que les mesures relatives à l’État de droit.

     

  • L’analyse du sentiment sur les médias sociaux (Twitter et Facebook) utilise de grandes techniques d’analyse de données pour étudier l’opinion du public sur les produits égyptiens. Elle a été présentée lors de la conférence internationale intitulée : « Conférence sur l’application de l’analyse quantitative aux questions de développement », à la BA, le 18 et 19 février 2018.

     

  • Reconnaître et comprendre les racines de la pauvreté, ses éléments et ses déterminants en Égypte, afin de formuler des recommandations politiques qui contribuent à éradiquer la pauvreté et à améliorer le bien-être. Le SIMAR a publié son quatrième rapport de recherche intitulé : « La pauvreté des ménages en Égypte : Profil de la pauvreté, modélisation économétrique et simulations de politiques », dans le cadre de la « Conférence internationale de l’Université Américaine du Caire pour la recherche sur les défis africains » en décembre 2019. Le document est également soumis pour publication dans la série d’études africaines « Routledge ». Une analyse plus approfondie peut être entreprise concernant la dimension de genre de la pauvreté en Egypte avec l’utilisation de différentes mesures de la pauvreté. En outre, l’inégalité est une question importante qui peut être étudiée.

     

  • Nettoyage des données à l’aide de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine (automatique). En collaboration avec le Forum de Recherche Economique et l’Agence Centrale pour la Mobilisation Publique et les Statistiques, les données de l’enquête sur les forces de travail (EFT) ont été utilisées pour développer des outils d’IA pour le nettoyage des données. Le SIMAR a obtenu l’EFT de l’Égypte, de l’Agence Centrale pour la Mobilisation Publique et les Statistiques avant le nettoyage des données et a également obtenu les mêmes ensembles de données, pour la même période, du Forum de Recherche Economique après le nettoyage. Ensuite, nous avons essayé d'extraire les règles de détection des erreurs qui ont été utilisées pour identifier et corriger les erreurs dans les ensembles de données, et de les réécrire dans un format qui peut être utilisé dans le processus d’apprentissage automatique afin d'automatiser le processus de nettoyage des données, qui est généralement très long lorsqu’il est effectué manuellement par les scientifiques. L’extraction des règles de détection des erreurs a été effectuée par l’équipe SIMAR pour être intégrée dans le processus d’apprentissage machine à l’aide du logiciel HOLOCLEAN.

     

  • Estimer le taux du rendement privé de l’éducation en Égypte et identifier les principaux déterminants des gains avant et pendant la période d’entrée sur le marché au cours de nombreuses années d’analyse de 2008 à 2018 ; en examinant également les effets potentiels de l’éducation et de divers facteurs non observés tels que les capacités et les compétences sociales sur les revenus. Le titre proposé pour l’étude est « Analyse microéconomique des rendements privés de l’éducation en Égypte : 2008-2018 ». Actuellement, le 5e document de SIMAR est en phase finale de révision et doit être soumis au département de publication pour la révision linguistique. Entre-temps, un ensemble de revues pertinentes de premier plan sera étudié pour être publié.

     

Collaborations et partenariats

SIMAR a établi de nombreuses collaborations et partenariats, tant au niveau local qu’international, comme cela est indiqué ci-dessous :

  • Collaboration avec l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), dont certains modèles ont été utilisés dans les études SIMAR dans le domaine du modèle de mélange de cultures.

  • Collaboration avec l’Institut national de recherche sur l'eau, qui a fourni au SIMAR des données et des informations, ce qui a grandement aidé nos chercheurs dans leurs études sur le changement climatique.

  • Collaboration avec l’Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (CAPMAS), qui a fourni au SIMAR une grande quantité de données, en format papier et numérique, ce qui nous a beaucoup aidés dans toutes les études que nous avons menées.

  • Un partenariat de recherche conjoint avec l’Institut internationalanalyse appliquéesystèmesIIASA a été développé dans des domaines d’intérêt mutuel, notamment la modélisation de l’eau, le crowdsourcing et les données de grande taille.

  • En collaboration avec le Forum de Recherche Economique (FRE) « Economic Research Forum (ERF) »dans le domaine du nettoyage des données, nous avons signé un protocole d'accord avec l’ERF en 2019 à cette fin et à d’autres fins de recherche.

  • Collaboration avec l’institut Variétés de démocraties (V-Dem) « Varieties of Democracy (V-Dem »), à l’Université de Göteborg en Suède, afin d’appliquer une analyse quantitative sur leurs données pour servir notre objectif.

  • Collaboration avec l’Université de Waterloo, à Ontario, Canada, dans le domaine du nettoyage des données.

  • Collaboration avec l’Université Libre de Berlin en Allemagne. En 2018, la BA a signé un protocole de coopération avec l’Université Libre de Berlin, qui prévoit une coopération en matière de recherche avec (SIMAR) et d’enseignement (formation à l’(UL) de Berlin et des formations en vacances d’été pour les étudiants allemands et égyptiens à la BA.